mardi 16 février 2016

Il en va de la vie comme du reste...



Il y a encore... quoi?... 15 jours...?
Je n'avais pas de baskets.
Je pensais que courir était une maladie.
Que le trail était un vague cousin du .... non quand même, je savais ce que c'était... vu que j'ai des amis/collègues qui courent...
J'adorais marcher... mais pas trop longtemps...
Et puis, pour rire, j'ai commandé des baskets.
Et puis, pour rire, j'ai déliré avec ma meilleure amie sur les trails nocturnes.
Et puis, sans rire, son mari m'a inscrit à un trail.. nocturne... mais pas dur... hein, 8 km... rien de rien... un petit truc...  (enfin ça c'était l'idée parce qu'en fait il était pas si facile que ça, avec un bon dénivelé, un terrain hyper glissant et collant, de la pluie, du vent...)
J'ai hésité... pas trop longtemps... parce que 2016 c'est l'année du singe...du changement... de la découverte.. que mourir idiote est un concept peu supportable...que j'étais curieuse...
Bon raisonnablement, on s'est mis d'accord pour considérer que "course à allure libre" pouvait dire "marche un poil rapide"... et hop... Samedi soir j'ai marché, marché vite, et même un peu couru...(en descente, faut pas trop déconner)... et j'ai aimé ça...
Comme quoi, il en va de la vie comme du reste...

*je suis arrivée bonne dernière (enfin avant dernière en fait... mais j'ai toujours pas compris qui avait été moins rapide que moi) mais j'assume parce que l'objectif était d'aller au bout, sans performance aucune, sans autre but que de profiter du moment, de la forêt, de la boue, de la frontale qui te tombe dans les yeux, de la pluie, de la neige même, du vent, des vignes qui glissent, des abricots secs Bio tout noirs, du chocolat mouillé, du coca bio, des "bon courage" des autres coureurs... et de cette impression étrange d'être un aventurier perdu depuis des jours... alors que ça ne fait que 1h et quelques que tu marches... se déconnecter complet... les mains, les pieds et l'esprit libres comme jamais!
** et donc j'ai adoré...
*** et donc bis... j'en refais un dans 10 jours (mais cette fois format marche! même distance!)

6 commentaires:

  1. Bravo, c'est génial! C'est fou l'ambiance entre coureurs, n'est-ce pas? J'adore! Cela me donne envie de me réinscrire à une course, cela me donnera un objectif pour mon jogging du dimanche :)

    RépondreSupprimer
  2. yeah rock & roll women !

    RépondreSupprimer
  3. Whaou! Bravo! Tu m'epates! Moi je cours par procuration, c'est ma sœur qui s'en charge c'est beaucoup moins fatigant ;-) mille bises. H

    RépondreSupprimer
  4. Je te félicite ! Moi aussi je découvre que le sport ça fait du bien. Je t'assure qu'après, il est difficile de s'en passer.

    RépondreSupprimer
  5. Bravo pour ce défi relevé, sans enjeu c'est tellement mieux
    et puis tu vas finir par etre une pro et inviter les autres a te suivre, je n'en doute pas

    ici la course à pied me manque, si seulement j'avais pas un dos en kit....

    RépondreSupprimer
  6. Admirative, je suis admirative et bien qu'a-priori point adepte de ce concept , tu m'en donne envie et l'idée me titille !

    RépondreSupprimer

Des choses à dire?