samedi 20 février 2016

Février






En février, j'ai beaucoup marché... j'ai eu très envie de fumer... j'ai fait ciné... j'ai bu du café... j'ai pressé et testé... et j'ai marché encore...
Le mois n'est pas fini... mais l'esprit est là!

* En février, j'ai aussi beaucoup pesté...j'ai écouté..... j'ai facebooké... j'ai constaté que les gens avaient souvent des choses à dire ou à inventer sur les autres... j'ai eu envie de m'énerver... finalement j'ai marché encore un peu...

mercredi 17 février 2016

Couuuuuuuuuutuuuuuuuuuure

Bon donc J'AI COUSU
Assez rare pour le crier sur tout les toits de la blogo internationale...
J'ai cousu donc... et j'ai aussi cassé DEUX AIGUILLES DOUBLES BORDEL DE MERDE!!!
Pour une fois que je décidais de suivre le patron à la lettre... de tester ENFIN l'aiguille double... de ressortir le guide de la MAC pour être sûre de ne pas me planter... et bien faut croire que j'ai manqué de chance ou que j'ai mal réglé la tension du fil mais j'ai du faire mes finitions sans cette magique aiguille qui en effet étant finalement très sympa et simple d'utilisation (enfin quand elle se pète pas en deux... DEUX FOIS!!!)
Bref, j'ai cousu... du jersey donc.
Des jupes pour être précises.
J'avais déjà cousu il y a peu une Fatale Sister de Vanessa Pouzet...
Puis cette fois, je me suis attaquée à Manhattan de Anne K Couture. J'avais aimé la blouse Cézembre (cousue aussi mais jamais montrée) (mon photographe est tellement mauvais que je ne trouve jamais aucune photo potable à montrer) (je devrais investir dans un appareil photo avec retardateur... et pied... ou changer de mari... mais un nouvel APN me semble plus simple)
Bref... j'ai dégainé mon aiguille jersey et ai tenté non pas une, non pas deux mais trois versions de Manhattan... pas sûre que je vais les porter souvent mais m'en fous...au moins j'ai dépoussiéré ma MAC et destocké un peu de jersey de mon stock. Seul investissement... une aiguille double et deux bobines de fil noir... raisonnable (même si MA PUTAIN D'AIGUILLE A REPETE!)
Bref... pas de difficulté énorme.
Une version longue en jersey matelassé nuage de Camillette Création.
Une version courte et festonnée (pas évident... j'avoue que je n'arrive pas à faire tenir la parmenture de façon satisfaisante sur les festons... mon jersey noir étant assez épais).
Et une version courte toute simple.
De la couture gratuite (patron gratos), facile, rapide et relativement satisfaisante...
Mon mari adore! Surtout la version courte.
Moi je pense que je ne les porterai pas à l'école... mais c'est confort! A voir donc. 
  
La Fatale Sister... enfin de loin... parce que je suis loin d'être Fatale et que mes photos sont pas bien belles... mais on voit au moins le tissu. :)
 De nuit, sur le plancher... pas mieux... la version courte simple est dans le même tissu que la festonnée... mais ça rend rien de bien en photo... Je tente demain les photos portées... enfin je vais essayer...


mardi 16 février 2016

Il en va de la vie comme du reste...



Il y a encore... quoi?... 15 jours...?
Je n'avais pas de baskets.
Je pensais que courir était une maladie.
Que le trail était un vague cousin du .... non quand même, je savais ce que c'était... vu que j'ai des amis/collègues qui courent...
J'adorais marcher... mais pas trop longtemps...
Et puis, pour rire, j'ai commandé des baskets.
Et puis, pour rire, j'ai déliré avec ma meilleure amie sur les trails nocturnes.
Et puis, sans rire, son mari m'a inscrit à un trail.. nocturne... mais pas dur... hein, 8 km... rien de rien... un petit truc...  (enfin ça c'était l'idée parce qu'en fait il était pas si facile que ça, avec un bon dénivelé, un terrain hyper glissant et collant, de la pluie, du vent...)
J'ai hésité... pas trop longtemps... parce que 2016 c'est l'année du singe...du changement... de la découverte.. que mourir idiote est un concept peu supportable...que j'étais curieuse...
Bon raisonnablement, on s'est mis d'accord pour considérer que "course à allure libre" pouvait dire "marche un poil rapide"... et hop... Samedi soir j'ai marché, marché vite, et même un peu couru...(en descente, faut pas trop déconner)... et j'ai aimé ça...
Comme quoi, il en va de la vie comme du reste...

*je suis arrivée bonne dernière (enfin avant dernière en fait... mais j'ai toujours pas compris qui avait été moins rapide que moi) mais j'assume parce que l'objectif était d'aller au bout, sans performance aucune, sans autre but que de profiter du moment, de la forêt, de la boue, de la frontale qui te tombe dans les yeux, de la pluie, de la neige même, du vent, des vignes qui glissent, des abricots secs Bio tout noirs, du chocolat mouillé, du coca bio, des "bon courage" des autres coureurs... et de cette impression étrange d'être un aventurier perdu depuis des jours... alors que ça ne fait que 1h et quelques que tu marches... se déconnecter complet... les mains, les pieds et l'esprit libres comme jamais!
** et donc j'ai adoré...
*** et donc bis... j'en refais un dans 10 jours (mais cette fois format marche! même distance!)

dimanche 7 février 2016

Tip Top...

Il y a quelques semaines, j'ai reçu une proposition plus que sympathique de la part de Tip Top Stories. On me proposait de concevoir et recevoir un livre de contes personnalisés (d'autres formules existent sur le site, je vous invite à y jeter un oeil). On choisit une histoire, on répond à quelques questions, on commande et quelques jours plus tard on reçoit un petit livre sympathique qui fera automatiquement mouche, notamment auprès de vos enfants.
Ma Louloute a été enchantée par la première lecture. Je ne lui avais pas dit que c'était un livre personnalisé donc elle a été d'abord surprise de constater que l'héroïne porte le même prénom qu'elle... habite dans la même ville qu'elle... ait la même meilleure amie qu'elle.... et puis finalement elle a bien compris que l'histoire parlait d'elle... en tout cas qu'il s'agissait d'un conte construit autour d'elle.
Encore plus fort, le conte que j'ai choisi -autour de noël puisque c'était la période- évoque la légende Tante Arie et du Père Fouettard et, super coïncidence, nous étions justement allés au Marché de noël de Montbéliard cette année et avions croisé Arie et son âne dans les rues de la ville....
En bref, j'ai été séduite par le principe et ai trouvé la petite histoire construite autour de ce "drôle de noël" bien sympathique. Pour être honnête, je suis un peu moins fan des illustrations mais elles ont le mérite de laisser l'enfant entrer dans l'histoire facilement...

D'autres titres sont dispo... autour de différents thèmes sympa (l'enfance, la petite souris, le hoquet...) mais également des carnets personnalisables pour conserver de précieux souvenirs.
Si vous avez envie d'en savoir plus, filez sur le site.


Histoire offerte à la Louloute... merci encore Alexandra!