mardi 29 septembre 2015

29/09

J'avais prévu un post à base de licornes en brochette sur débardeur blanc immaculé, de renards sur robette viscosée, de bijoux sur la branche, de sélections fnac, de tissus en pagaille, de biais/passepoil, de Betsy en furie, de cadeaux par milliers et d'explosion de boîte aux lettres.
Mais en fait, si je veux être honnête et m'épargner des heures de lêche-webtrine, je dirais juste qu'en ce jour anniversaire, j'aimerais/j'ai besoin... qu'on pense un peu à moi... qu'on m'envoie un peu de courage, de force, de cervelle... qu'on m'aime...
Chiche!

dimanche 27 septembre 2015

mea culpa








Suis-je sensée reprendre le fil... comme si je n'étais jamais partie?
Dois-je en faire tout un plat... alors que je ne suis pas venue pendant seulement un mois?
J'en sais trop rien.
Alors on va faire comme si.
Comme si on s'était quitté hier. Comme si j'avais vraiment eu envie de reposter ici. Comme si j'avais renoncé bien des fois. Comme si je n'avais rien cousu du tout de tout l'été (si on excepte quatre modèles à deux coutures). Comme si j'avais encore espoir que quelqu'un passe par ici (et puisse commenter... hein madame quattre!!!).Comme si je n'avais pas la tête en vrac, des pensées qui partent partout, des cernes en bas des yeux, les seins qui tombent, quelques kilos en moins, mais trop en trop, des élans de coeur incompréhensibles et des rêves affolants. du genre que je conduisais le bus du voyage scolaire tout en te faisant l'amour dans une piscine remplie de choucroute garnie (le début est de moi, la fin de Hubert Félix).
Enfin bon, vous comprenez bien qu'on va plutôt faire comme si de rien n'était.
Laisser de côté les trucs étranges, les fausses excuses, les angoisses d'anniversaire (parce que PUTAIN 35 ans...!!!! Ben quoi? Mouais en fait c'est comme 34. Mais avec tout ce que je voulais changer qui est toujours là. Tout ce que je voulais être qui s'envole. Les rêves qui s'éloignent. Grandir. Adulter... mais sans adultère).
Et puis revenir.
Ecrire.
Espérer que peut-être il y aura encore un peu de vie ici.
Espérer que peut-être on posera ici des petits mots... juste pour le plaisir.
Espérer que le virtuel rattrape ce qui me manque parfois dans le réel.
Bref! Reprenons les bonnes habitudes.
Quelques photos de nos promenades du week end... Des champs! L'école! D'autres champs...