lundi 30 juin 2014

Poussières...

Teuf, teuf...
Ca sent la poussière par ici.
IL faut dire que même si j'ai continué à poster de ci de là, je n'ai pas vraiment tenu mes objectifs habituels.
Je me souviens avec nostalgie de cette époque bénie durant laquelle je postais un message par jour (What's??????????????????????? UN PAR JOUR....?), où j'accomplissais le miracle rituel de changer le tissu en cousettes portables, où je crochetais d'une main en réalisant des fondants en chocolat tout en écrivant mille et un messages chez les copines et les blogueuses adorées... D'un pied, je parcourais des kilomètres de toiles et de l'autre, je scrapais (ouais parce que je le reconnais je scrapais comme un pied!).
On me prenait souvent pour une wonderblogueusewomen mais en fait je dormais peu et je m'éclatais dans cette dimension parallèle.
1700 et des poussières.
C'est le nombre de messages postés jusqu'ici.
5 ans, c'est l'âge de mon blog... à quelques poussières près.
Un tout petit blog... à peine quelques vues en 2009... 2, 3, 4 copines qui passaient par là (et commentaient!!! Dingue de constater que parfois 3 visites équivalaient à 3 commentaires) et assistaient avec bienveillance à mes débuts en couture.
Et puis, un peu plus de monde... encore un peu plus... d'autre fois un peu moins...
Mais toujours le plaisir d'écrire;
écrire pour ne rien dire.
Ecrire pour se sentir exister...
Se taire, aussi, parfois.

Je crois que je ne suis clairement plus une superwomen.
Je n'ai plus la force (l'envie?) de repousser le sommeil tant et tant... pour finir une robe ou coudre un ourlet.
Je prends le temps mais je suis encore là pour celles qui continuent à passer par là.
Enjoy girls, it's summer time!

11 commentaires:

  1. Tu es déjà toi ! Et c'est bien mieux qu'une super woman, non ?

    RépondreSupprimer
  2. moi pareil

    j'ai beaucoup de mal à bloquer le temps pour tout ça maintenant alors qu'avant ça avait l'air plus facile

    RépondreSupprimer
  3. Il y a toujours beaucoup de plaisir à lire ce blog, découvrir, s'émerveiller, partager... Assurément, l'alimenter doit demander constance et persévérance mais aussi stimuler et booster. Ceci dit, une telle disponibilité ne peut s'arranger d'une faible énergie, ni d'une économie de temps et je comprends que la passion qui a pu motivée ce blog puisse s'émousser...
    Le principal est sans doute de tendre vers ses priorités, ses objectifs et ses goûts ?
    Que cet été soit chaleureux et serein...

    RépondreSupprimer
  4. c'est déjà pas mal d'être toi et toujours la, meme si moins présente
    la wonderwoman, je crois qu'elle existe pas en vrai, elle nous file a toute les complexes, mais au final on fait du mieux qu'on peut, en fonction de notre temps, nos envie
    + ou - motivée selon les jours, les periodes
    le principal est de continuer à faire par plaisir

    bises ma belle

    RépondreSupprimer
  5. Yes it's summer time ! Prenons le temps. Profitons.

    RépondreSupprimer
  6. Tu es peut-être moins souvent là mais tu es toujours là, et tu as toujours l'envie d'écrire, juste pour écrire et faire partager. N'est-ce pas le plus important ?

    RépondreSupprimer
  7. Je suis d'accord avec toi: marre de se coller la pression pour des choses qu'on est sensé faire pour le plaisir. C'est l'été, on réapprend à respirer sinon l'automne sera vraiment dur...

    RépondreSupprimer
  8. le temps, c'est ce qu'on a de plus précieux! tu parlais de consumérisme ds ton article précédent, mais ce qui fait la richesse d'une vie, ce sont les moments passés, quelle que soit la manière de les passer... profites-en!! mille bisous!

    RépondreSupprimer
  9. On a parfois tous un coup de moins bien. Mon blog aussi est en jachère depuis 2 semaines, la honte!

    RépondreSupprimer
  10. happy time happy friends happy you ;-)

    RépondreSupprimer

Des choses à dire?