dimanche 18 mai 2014

Mauvaise mère...#1 - l'épisode de la pâtisserie

Alors bon, forcément, faut que je te raconte....
En ce moment à la maison, c'est l'Ukraine.
La Louloute-Poutine tente de prendre le pouvoir sur ces pauvres parents désemparés. Ce qui occasionne un véritable climat de guerre civile larvée qui explique aussi mon absence de ces derniers temps.
Tout est prétexte à opposition de la part de la princesse des lieux: le lever, les repas, la TV, le bain, le dîner...
Un brin exténuant à la longue.
Je passe mes journées à parlementer, crier, jeter les armes, claquer la porte, soupirer, lever les yeux au ciel, rire des bêtises de la demoiselle.
Jeudi dernier, j'étais de grève. Mademoiselle aussi.
Une journée qui aurait pu être bonne. Et puis non!
Une tréve en milieu d'aprem, je propose une promenade et l'achat d'un gâteau pour le goûter. On passe au bureau de tabac, crise du siècle pour avoir un bonbon. Je refuse.
Crise de larmes le long du chemin retour et drame bis... Pas de bol, la boulange est fermée
On rentre à la maison, je propose une balade plus longue en direction de la pâtisserie (20 minutes de marche): trop loin pour la princesse qui refuse de marcher et m'enjoint donc d'y aller toute seule en voiture. Refus de ma part puisque je rappelle que c'est pour elle que je dois acheter la précieuse douceur. Bref, je l'embarque donc en voiture. Et là elle me révèle qu'elle ne nous a jamais aimé, son père et moi... qu'elle veut aller habiter chez sa grand-mère... etc etc... Je lui explique calmement que c'est impossible. Que les papas et les mamans aiment leurs enfants, même quand ils sont pénibles (j'ai quand même du dire chiants ou insupportables en plus), que je ne peux pas appeler quelqu'un pour qu'elle change de famille... etc etc... Quand on est arrivées à la pâtisserie, je descends de voiture e là, je pense qu'elle a eu un vrai moment d'angoisse... Elle a cru que j'allais la laisser. D'où de grosses difficultés pour la faire sortir de voiture.
Bon elle s'est vite reprise en voyant où on était... et finalement elle a été sage tout le reste de la journée (en gros). Je rappelle qu'elle n'a que 4 ans (putain, que vais-je devenir quand elle sera ado????????????????????).
Bref, je suis une mauvaise mère!

12 commentaires:

  1. Mais noooooooonnnnn ... mais ta louloute a vraiment l'air d'avoir son petit caractère... peut etre elle fait sa crise d'ado de façon précoce et tu seras tranquille dans 10 ans ;)
    Emilie

    RépondreSupprimer
  2. Ah la la, ces gosses! Tout ce qu'on fait pour eux et voila comment ils nous remercient.. Je te rassure moi aussi je suis une mauvaise mere. Et puis d'ailleurs je ne serais meme pas arrivee jusqu'a la patisserie!
    Nice to have you back :), bon courage!!

    RépondreSupprimer
  3. Et ben moi qui me plaint de ma "princesse" je vois que d'autres mamans sont aussi misent à rude épreuve !!!! Bienvenue au club des enfants d'aujourd'hui Anaïs !!!! A mon avis ta fille est une enfant ultra intelligente ... Et avec ces enfant là la vie n'est pas un long fleuve tranquille ! Alors bon courage !
    Et bonne soirée. A bientôt

    RépondreSupprimer
  4. "Comment ne pas etre une mère parfaite" de Libby Purves m'avait aidé a prendre un peu de recul, prendre confiance en moi avec humour... Courage, courage !

    RépondreSupprimer
  5. Nous le bonhomme nous a dit l'autre jour, après une crise, qu'il voulait aller habiter chez un papa et une maman qui seraient gentils... Je lui ai dit que ça tombait bien! Qu'en échange, on prendrait un petit garçon gentil! :)

    Mélanie Q.

    RépondreSupprimer
  6. Et moi qui dis aux parents de la crèche que ça se calmera peut-être avec l'entrée à l'école... Faut que je revois ma copie... ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Courage j'en ai un qui est comme ça depuis..... je sais meme plus, on finit souvent par lui dire qu'on va finir par le mettre en pension tellement on en peut plus
    et lui en plus, il emmerde les frangins, ce qui n'arrange en rien les choses

    RépondreSupprimer
  8. Héhé, tous les âges ont leur "charme" ;o))

    RépondreSupprimer
  9. courage.... courage courage courage!! c'est dur, franchement dur par moment, mais tiens bon! tu es super, tu fais du mieux que tu peux, et tu le fais pour son bien. Même si elle ne le sait pas, (et elle le sait inconsciemment), toi tu le sais! ça va aller!! courage!

    RépondreSupprimer
  10. Pff, tu me deprime, Cherie a commence sa crise d'opposition a 16 mois et elle aura 3 ans dans 3 jours... C'est pas fini si je comprends bien!

    RépondreSupprimer
  11. Tu sais quoi ? Tu es juste une mère, tout cela est bien normal, tout simplement ! Mes deux derniers se relaient en ce moment pour m'expliquer que je suis indifféremment "trop méchante", "trop nulle" et aussi "même pas belle" ....

    RépondreSupprimer
  12. Je suis morte de rire !!!! C'est tout à fait normal ce qu'elle t'a dit. Les miens me l'on fait aussi. Ça chatouille quelque part mais ça passe. T'inquiètes, elle t'aime aussi. Et les conflits on en vit tous. Moi avec mes 3 gosses, j'en ai tous les jours et pour des raisons différentes pour les 3. 3 fois plus de raison de claquer la porte ;-)

    RépondreSupprimer

Des choses à dire?