lundi 8 avril 2013

Comment devenir riche en blogant?

Ah... Ah!
Je me bidonne toute seule avec mon titre à deux balles.
J'imagine les "requêtes" google qui vous feront atterrir par ici et votre déception peut-être quand vous constaterez, à la lecture de cet article, que non je ne vous offre pas la formule magique pour devenir une star du web mais que je me borne à un constat surprenant: la blogo a enrichi ma vie!
Je ne parle pas ici d'argent, une fois encore... bien que depuis quelques temps, le "petit succès" de mon blog aidant je reçois de temps en temps de bien jolis cadeaux de la part de partenaires que j'apprécie et qui veulent, à travers ma petite fenêtre, se faire connaître de vous, lecteurs de mon coeur... (comment ça, j'en fais trop? Tu voudrais quand même pas, toi, là, bien à l'abri derrière ton PC, que je te traite de haut, que je te conchie, que je joue les divas 2.0 moi qui ne suis qu'une modeste "partageuse", une bien ordinaire personne qui juste aime créer du lien, apprécie les visites toujours plus nombreuses et les commentaires déposés ici, comme une délicate attention... je ne compte pas dans les délicates attentions le commentaire "cul serré" d'un anonyme masculin qui me reste encore en travers de la gorge (et oui un cul en travers de la gorge, ça passe mal!) ou les mails so exciting des "bots" qui me speak en anglais pour me dire que je suis so lovely and so interresting et que je serais bien avisée de cliquer sur le lien pour découvrir leur site à base de .roumanie et de méthode trop secrète pour des **** bip**** toujours en extension... ou même les commentaires des accro des jeux qui se contentent de dire Je joue (ni merci ni merde) sans répondre à la question posée ni indiquer un nom... Bref, passons et fermons provisoirement la parenthèse).
Donc je disais que le monde virtuel, découvert, il y a maintenant près de 4 ans m'a rendu riche.
Riche d'inspiration...
Riche de contacts...plus ou moins réguliers, plus ou moins aboutis, plus ou moins sérieux... mais des contacts toujours enrichissants et qui, petits et petits, pour certains, ont abouti à de vraies histoires amicales à distance. Lors des coups de mou, des coups durs ou des grandes nouvelles... ou même, juste quand je me plains qu'il fait froid, je mesure la place qu'ont prise ses inconnues-plus-tellement-inconnues-finalement.
Dans notre société, de plus en virtuelle, dans laquelle facebook est notre ami bien plus que la vieille copine de maternelle... nous croisons des personnes formidables (elles se renconnaîtront, j'en suis sûre) et nous construisons de nouveaux liens. Je me rends donc compte que je "parle" bien plus souvent à mes copines du net -Sioue, Sara, Ophélie, Marine, Nelly, Anne, Emma et les autres- qu'à mes vieilles amies, pourtant elles aussi disséminées de par le monde. Cela m'attriste parfois... Cela me rejouit souvent... Cela m'interroge toujours... Je me dis que finalement, avec ce blog, je ne suis jamais vraiment seule. Et si il y a des choses que je ne partage pas ici, dont je ne parle pas (ou pas encore), je sais que je suis là et que le simple fait d'écrire me fait éxister à moi même et aux autres -qu'ils soient 20 lecteurs pour certains articles perso ou 1500 pour d'autres articles...
Paraît que la blogo a changé.
Je l'ai lu, vu, constaté parfois.
Certains blogs ont fermé. Nombreux ont changé de plate-forme. Canalblog a été délaissé par certaines "pointures" au profit de quelque chose de moins "commercial", de moins formaté. Quelques unes ont atterri sur blogspot. D'autres ailleurs. Parfois, des blogs deviennent soudain "privés", se ferment provisioirement aux autres, fouineurs de la toile... mais finalement pour un blog qui disparaît, 1000 autres semblent ouvrir leurs portes. Avec une qualité pas toujours au rendez vous mais également de très belles découvertes, des pages pleines de poésie, des photos de génie, ... (bon, vous savez bien que ce n'est pas ici que vous trouverez de la poésie et de belles photos alors promis je vous donnerai quelques très belles adresses dans un prochain billet! Parce que bon ici il y a plus souvent des brins de laine que des extraits de Verlaine!)
Et toujours de liens en liens, ces rencontres virtuelles avec des univers différents.
Des coups de coeur... pour un article, un blog... pour un jour ou pour toujours...
J'aime m'enrichir de tout cela. Noter, "piquer" des idées, garder en mémoire une coupe, un tissu, un objet, un gâteau... m'en construire, m'en inspirer, m'en emparer, le détourner, le faire à ma sauce ou pas du tout, l'oublier, y revenir, redécouvrir, lire tout et n'importe quoi, arrêter de lire, revenir parfois prendre des nouvelles, commenter et créer de nouveaux liens, différents.... Echanger, créer pour une autre, inconnue mais à l'univers accessible, recevoir, m'émerveiller...
Depuis 4 ans, mon compte en banque est bien souvent vide... mais qu'est-ce que j'ai rempli ma tête!


* Amis de la poésie bonsoir: "Je suis riche de ça, mais ça ne s'achète pas..." en plus paraît que Goldman, c'est LA big tendance people de la saison alors franchement, merci qui????
** En vrai de vrai, financièrement parlant, la fréquentation assidue de la blogosphère a plutôt tendance à appauvrir parce qu'on tombe à chaque seconde sur une nouvelle tentation, pas forcément chérotte à la base mais affreusement coûteuse quand elles se répètent, s'accumulent, se superposent... alors oui, tu as la classe à Dallas dans ton salon (mais si t'es comme moi, tu ne penses pas à prendre de belles photos pour montrer tes achats!) mais tu as un trou maousse dans ton bas de laine-madeleine! Alors même si c'est dur, arrêtons un peu de moutonner et de vouloir tout ce que l'on voit chez les unes et les autres et jouons plutôt de nos 10 doigts pour créer nos envies à notre image (mais là c'est un autre problème car les couturières de l'assistance ne me contrediront pas ça coûte une blinde en tissus de créer ses petites tenues... surtout quand il te faut 3m X 23€ de Liberty pour ta robe de l'été!!!)
*** Non mais t'as vu, y avait même pas de photo pourrie aujourd'hui!!!!
**** Normal, en même temps, j'ai pas mis de photo!
***** Ouais mais quand même, j'ai mis plein de (  ) et de - - et de *!

19 commentaires:

  1. J'aime quand tu cites Goldman !!!!je t'aime tout court et moi je serai toujours là pour toi,blog,pas blog ,jeu,pas jeu....et plein de bisous...on se voit vite,promis !!!mathildd

    RépondreSupprimer
  2. Râââ les Liberty... J'ai trouvé de jolis tissus fleuris chez M*ndial Tissus, bien moins chers!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je sais Sophie!
      Moi aussi je déniche parfois de bien jolis tissus chez MT.
      Mais niveau "toucher", je préfère quand même le Liberty

      Supprimer
  3. héhé - big smack -

    comment trouvez les mots pr te répondre ? les mêmes que les tiens ;-)

    un petit tour chez toi chaque jour est équivaut à un petit coup de fil dans la vie réel, un petit moment de partage, de sourire et de rires

    mm si le virtuel nous sépare j'ai vraiment l'impression lors de tes articles dénicheurs que nous faisons le shopping ensemble en mangeant une gourmandise

    mais ces relations moi je l'aime car elles sont faite de petites attentions, parfois de petites gestes, d'une écoute particulière et parfois bien plus (amitié parlant biensur hihi) qd on se rencontre réellement ;-)

    bref tu m'auras compris pour simple je te kiffe ;-)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai découvert ce blog il y a peu, via un lien... Je sais plus où... Ce billet m'a bcp plu. Je m'y retrouve tout à fait.!

    RépondreSupprimer
  5. Merci Anaïs pour ce joli billet qui fait chaud au cœur... c'est vrai que venir te lire, c'est comme passer un coups de fil à une très bonne amie... une avec qui on partage des intérêts de tous les jours... je peux pas m'expliquer pourquoi qd je passe devant un thé spécial, ou que je bidouille un truc tout bête, j'ai comme un flash "c'est pour Anaïs". Parce que partager avec toi c'est simple, gratuit, évident, et que tout à coups on se sent à sa place, dans un vrai duo d'attentions... je sais qu'on n'est pas réellement là l'une pour l'autre dans les vrais grandes difficultés, mais je sais aussi qu'on est toujours là pour partager les bonheurs et en donner une part à l'autre; ça semble anecdotique mais ça fait avancer aussi!!!
    et je confirme très fort le trou dans le porte monnaie (version laine); d'ailleurs j'ai le plus beau stock de (très) belles laines/écheveaux/pelotes du net, et si je suis raisonnable et ne rachète rien, j'en ai pour les 10 ans à venir... idem pour le stock de tissu, alors que je ne couds quasiment pas (mais que j'aimerai bien!!!)... c'est pour le jour ou je serai à la retraite (comment ça y'a pas de retraite dans ma profession? m*rdouille!!)

    d'énormes bisous....
    et tant que j'y suis, c'est pas parce qu'il y a zéro com' sous certains de tes posts qu'ils ne sont pas lu-relus-rerelus et appréciés.....

    RépondreSupprimer
  6. merci de partager tes pensées!! c'est vrai qu'on s'enrichie beaucoup sur la blogo!!!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour madame la maitresse...
    moi je ne vous connais pas bien et vice versa mais je me délècte chaque fois en faisant un petit tour par votre blog....
    je suis anonyme mais je signe pour la bonne et simple raison que je n'ai pas encore bien compris tout le fonctionnement du monde "bloggeuse" mais l'aventure me tente bien.
    j'adore faire un petit tour sur votre site et récuperer ici et là quelques bonnes adresses idée et petits mots rigolo du jour ;) (notament la gastronomiz box pour enfant, j'attends de voir le concept et si c'est bon, zou , plein de cadeaux pour petiots....
    enfin bref tout ça pour vous dire que même si on ne se connais pas , moi , "la maitresse en mailoot de bain" , je l'aime bien.

    emilie

    RépondreSupprimer
  8. Oui de bien belles rencontres virtuelles et d'échanges, très enrichissants (il est où e million??? Lol). J'adore recevoir les newsletter et aller visiter mes blogs "chouchous" (qui commencent à être bien nombreux...) ! :-D

    RépondreSupprimer
  9. hehe: c est bien de lire tes mots sur ce sujet
    et j en partage beaucoup , tu le sais, le sens .
    C est bien de te savoir heureuse dans ta fenetre... moi je trouve que c est ce qui rend alors heureux les autres
    bisettes from far away mais pas tant !
    Emma from San Francisco

    RépondreSupprimer
  10. c'est toujours un plaisir de te lire même si je ne commente pas toujours ! des bises

    RépondreSupprimer
  11. Et j'm'en fous, j'm'en fous de tout
    De ces chaînes qui pendent à nos cous...
    Moi aussi j'aime bien JJ!!!
    Bel article plein d'humour et de sensibilité à la fois....

    RépondreSupprimer
  12. Tu vas te dire que je remonte pour combler mon retard de commentaires mais non! j'avais lu ton post quand tu l'as écrit mais j'ai du mal à laisser des com avec mon smartphone mais depuis il me trotte dans la tête. Je voulais te dire que je l'avais trouvé très beau et aussi te dire merci pour tes partages. A bientôt.

    RépondreSupprimer
  13. La poésie en prose est pleine de charme et de profondeur aussi
    Ton blog c'est à jamais l'endroit de notre rencontre et le début de notre amitié et de soutien sans faille
    J'ai aimé le connaître tout petit et le voir grandir au fur et à mesure de ton émancipation bloguesque
    Je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer

Des choses à dire?