dimanche 7 février 2016

Tip Top...

Il y a quelques semaines, j'ai reçu une proposition plus que sympathique de la part de Tip Top Stories. On me proposait de concevoir et recevoir un livre de contes personnalisés (d'autres formules existent sur le site, je vous invite à y jeter un oeil). On choisit une histoire, on répond à quelques questions, on commande et quelques jours plus tard on reçoit un petit livre sympathique qui fera automatiquement mouche, notamment auprès de vos enfants.
Ma Louloute a été enchantée par la première lecture. Je ne lui avais pas dit que c'était un livre personnalisé donc elle a été d'abord surprise de constater que l'héroïne porte le même prénom qu'elle... habite dans la même ville qu'elle... ait la même meilleure amie qu'elle.... et puis finalement elle a bien compris que l'histoire parlait d'elle... en tout cas qu'il s'agissait d'un conte construit autour d'elle.
Encore plus fort, le conte que j'ai choisi -autour de noël puisque c'était la période- évoque la légende Tante Arie et du Père Fouettard et, super coïncidence, nous étions justement allés au Marché de noël de Montbéliard cette année et avions croisé Arie et son âne dans les rues de la ville....
En bref, j'ai été séduite par le principe et ai trouvé la petite histoire construite autour de ce "drôle de noël" bien sympathique. Pour être honnête, je suis un peu moins fan des illustrations mais elles ont le mérite de laisser l'enfant entrer dans l'histoire facilement...

D'autres titres sont dispo... autour de différents thèmes sympa (l'enfance, la petite souris, le hoquet...) mais également des carnets personnalisables pour conserver de précieux souvenirs.
Si vous avez envie d'en savoir plus, filez sur le site.


Histoire offerte à la Louloute... merci encore Alexandra!

vendredi 29 janvier 2016

Oups... janvier....

 En janvier, je me suis offert des fleurs!
 J'ai bu des cocktails...en famille!
 Je suis allée visiter des passages plus du tout secrets....
 J'ai fait découvrir à la Louloute la grande cuisine rapide... :)

 Je suis allée au cinéma et j'ai vu un drôle de dessin animé avec des trucs vraiment bizarres dedans.... mais on a bien ri avec la Loulou.
 J'ai acheté d'autres fleurs... parce que les fleurs c'est périssable!

 J'ai assisté à une expérience scientifique hors du commun préparée par un collègue
 J'ai cuisiné avec ma minette.
 J'ai mangé indien.
 J'ai visité une expo.
 Et regardé mes pieds.
 J'ai profité de mes dimanches


 Et testé encore un resto sympa.
 J'ai vu les huiles faire un massage cardiaque à un mannequin en plastoc
 J'ai couru après des petites filles qui couraient bien trop vite et riaient comme des folles par un après midi ensoleillé


ET maintenant février arrive... et il faut que je me bouge pour dénicher des costumes... :)




jeudi 31 décembre 2015

12 images pour 2015

 JANVIER: Pied de nez (et langue tirée) aux saisons. Janvier était beau. Janvier était soleil!!!

 FEVRIER: Je n'aime pas vraiment la neige...sauf pour un repérer ce type d'empreintes... L'impression de jouer au photographe animalier... de cotoyer la vie sauvage.

 MARS: Les promenades du bonheur...

 AVRIL: Vacances à Oléron...

 MAI: Fête de famille...
 
JUIN: Découverte de restos en série...

 JUILLET: Les vacances en famille à la mer.

 AOUT: Au vert...

 SEPTEMBRE: En cuisine... toujours!

 OCTOBRE: Ma sorcière de Halloween.

 NOVEMBRE: Retrouvailles entre cousines... pour une "cousinade" un peu particulière mais à refaire...

DÉCEMBRE : terminer l'année comme on l'a commencée... en lui tirant la langue!

mercredi 30 décembre 2015

Bye bye 2015!

On ne va pas se refaire le film... 2015 restera pour beaucoup comme une vraie année de merde.
On peut difficilement faire pire (encore que...).
A titre personnel, 2015 restera une année charnière... très en demie teinte... avec un rendez-vous professionnel complétement manqué et qui a laissé des traces dans ma pratique quotidienne... un 35e anniversaire... la tentation de la nostalgie des années qui ne sont plus... la sensation désolante que certaines choses sont maintenant derrière moi... à jamais... et en même temps, des moments jolis, des rencontres, des fous-rire, des liens qu'on tisse sans rien en attendre et des amitiés qui naissent presque par hasard... avec des improbables... des envies de changement... la cigarette toujours bannie et les kilos qui commencent ENFIN à s'envoler d'eux même... de la gourmandise... des collègues formidables... des envies de s'investir... d'évoluer... de vivre... Et toujours, encore, trop souvent... des questions... des interrogations... des envies qu'on ne s'avoue pas... des idées qui trottent... des changements qu'on aimeraient sans être sûre qu'on va franchir le pas... l'infini des possibles encore un peu...  Des crises aussi. Des pleurs parfois. La perte d'une certaine candeur... le désir de me réaliser enfin en tant qu'adulte, femme, mère, amie, fille...
Le jeu aussi... la musique... l'envie de danser... de partir... le grand voyage immobile...
Cette année, comme un mi-chemin dans ma vie..., retrouver un peu d'insouciance et d'envie.. tout en fermant la parenthèse de l'enfant que j'étais encore parfois. S'assumer... moins compter sur les autres, sur les "grands"...
Non sans douleur. Cette année, la période de l'avent a été presque douloureuse (probablement en lien avec le 13 novembre d'ailleurs). Sans envie. Sans attente. Sans excitation. Sans les plaisirs de l'enfance. Sans l'anticipation habituelle... Et puis, finalement, à force de ne rien en attendre, je me suis laissée piéger... et j'ai profité des bluettes télévisées, des marchés de noël, de voir ma fille patiner, de nous payer une gaufre.... j'ai traîné mon cher et tendre au ciné -fillette en prime!-, j'ai renoué des contacts avec des amis trop longtemps négligés, j'ai écrit... lu... partagé...croqué la vie... le chocolat... les toats à pleine dent!

De 2016, je n'attends rien d'autres que la vie.
Juste l'envie de suivre les préceptes d'une amie précieuse...Se dire que la vie est pleine de surprises et qu'on peut encore espérer vibrer un peu. Un peu de fun, voici ce que je me souhaite.
En 2016, je veux VIVRE.

La photo moche mais lumineuse du 24 décembre...

lundi 21 décembre 2015

Le retour de la force!

On s'était dit rendez vous dans....
Non, non je m'égare... Je n'ai pas vraiment envie de signer le GRAND RETOUR DE LA MAÎTRESSE en citant Bruel (donc je n'ai jamais été fan... même si je suis une fille des années 80! ) (d'ailleurs je n'aimais pas non plus Roch Voisine) (si tu ne sais pas qui est le fameux Roch... tu dois être trop jeune pour lire ce blog et profiter pleinement de ses références humouristico-intellectuelles)
Bref! (et oui I'm Back!!! donc Bref! Bref! et re-bref!!!!)
Je suis donc là.
Je ne sais pas trop si je vais y rester.
Je ne sais pas trop si quelques unes (ou uns) passent encore par ici de temps en temps.
Je ne sais pas trop si les toiles d'araignées et la poussière ne reprendront pas rapidement leur place.
Mais je sais que ce soir, pour la première fois depuis un bail, j'ai eu envie d'écrire. Envie d'écrire ici. De raconter des conneries....
Effet des vacances et du relâchement post-seconde période (la meilleure... avec les gamins zombéifier par l'approche de noël, la multiplication des pains activités festives telles que cinéma de noël, goûter de noël, bricolage de noël, DVD de noël, jeux de noël, décoration du sapin de noël... et j'en passe et des meilleurs), je me retrouve un brin désœuvrée... après avoir couru un semi marathon dans les couloirs de mon école. Ouais je t'ai pas dit, lecteur fantôme... mais cette année, je suis ULTRA investie dans mon école, dans ma classe... je me lève tôt, je fume plus, je bois toujours pas, j'ai perdu 15 kg, je viens à l'école à 7h30/ je mange là bas/ je reste jusqu'à 17h30/18h... Pour tout dire, j'ai la chance d'avoir des super collègues...et des tas de problèmes à régler (entre deux fou-rires) ce qui fait que la VV (vraie vie!) m'a bien occupé depuis septembre et que je n'ai pas eu l'envie/le temps de venir blablater régulièrement par ici.
Et puis, comme nombre de blogueuses historiques (enfin moyennement historique si je compare avec celles qui sont là depuis 2000... mais bon presque préhistorique si on considère que j'ai ouvert ce blog il y a... 6 ans! PUTAIN 6 ans!), je pense que je me suis également beaucoup questionnée sur le devenir des blogs, la mort des commentaires, l'évolution pas toujours comprise et acceptée de la blogo, la part plus grande ou pas de facebook, IG ou twitter et l'impossibilité -au bout d'un moment- de se dédoubler -détripler même- et de continuer à être "la maîtresseenmaillotdebain" ici/là-bas/partout...
En même temps, je me suis rappelée une chose essentielle... Ce blog, tout petit, tout mini, tout insignifiant qu'il soit... m'a apporté de grandes joies, m'a aidé à surmonter des peines, m'a permis de faire de belles rencontres, de lier de vraies amitiés (même si certaines restent virtuelles, d'autres se sont concrétisées en VRAI), de partager, de découvrir, de me plonger dans des univers différents, de m'inspirer, de me donner du courage, de me motiver... Il n'y a pas eu que du positif (écrire, être lue, commentée ou non peut parfois être difficile et nous remettre en cause) mais j'ai envie de m'y remettre. De ressortir le clavier. De raconter des conneries. De coudre aussi. De partager toujours.

 Miam
 Un tout petit bout de ma Cézembre... J'adore ce modèle! Vivement le printemps.
 Tu la sens cette grosse envie de me mettre au cigare??? Par contre, tu as vu mon super nouveau col doudou au crochet en énorme laine!!!! Il ne me quitte plus.

 Swans sur Saône!
 Tea times entre filles.
Cuillères gourmandes pour écoliers en folie!

samedi 31 octobre 2015

Booooh!




Cette année on a ressorti la robe de sorcière (un peu étroite à la poitrine mais tout à fait portable quand même.. merci Citronille de tailler grand et de me permettre de rentabiliser au max mes déguisements), on a creusé une citrouille, préparer un chaudron de soupe, découpé des chauve-souris dans la pâte sablée et fait un petit tour dans les rues de la ville... bonbon ou sort?????
Et vous?

lundi 12 octobre 2015

Vieillir!

Merci pour vos messages et jolis mots.
Ca y est! J'ai vieilli. Et je suis toujours là.
J'ai même une rudement bonne nouvelle... j'ai ressorti la machine à coudre et j'ai commis deux cousettes point trop ratées* (que je n'ai pas encore photographié): une robe d'intérieur écossaise en flanelle Burda kids pour la Louloute et une blouse Cézembre en voile de coton noir pour moi (celles qui me suivent sur FB savent que j'avais craqué sur le patron.. je n'ai pas résisté longtemps à l'appel de la souris!).
Je vous montre ça tout bientôt.
En attendant, je vieillis. Je grandis.
Je continue à me poser des questions essentielles et existentielles. Je continue à essayer de démêler les fils de mon écheveau personnel et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il est particulièrement emmêlé parfois.
En même temps, certaines choses paraissent parfois si simples...
Le plus dur je crois que c'est de se dire que les rêves qu'on a fait en se disant qu'on le ferait quand on sera grand... resteront pour une part des rêves ou seront à réaliser ici et maintenant... parce que c'est maintenant que je suis grande. Je ne le serais pas plus plus tard.
Grandir, c'est dur parfois.
:)

* par contre je vous épargne l'épisode de la Watson jacket complètement ratée... 3 mètres de lainage + 3 mètres de jolie doublure + 1m de thermocollant fin FOUTUS! Des cheveux blancs en pagaille... un dico franco-anglais par la fenêtre et une grosse déception... mais je ne m'avoue pas vaincue et je l'aurai cette veste!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

mardi 29 septembre 2015

29/09

J'avais prévu un post à base de licornes en brochette sur débardeur blanc immaculé, de renards sur robette viscosée, de bijoux sur la branche, de sélections fnac, de tissus en pagaille, de biais/passepoil, de Betsy en furie, de cadeaux par milliers et d'explosion de boîte aux lettres.
Mais en fait, si je veux être honnête et m'épargner des heures de lêche-webtrine, je dirais juste qu'en ce jour anniversaire, j'aimerais/j'ai besoin... qu'on pense un peu à moi... qu'on m'envoie un peu de courage, de force, de cervelle... qu'on m'aime...
Chiche!

dimanche 27 septembre 2015

mea culpa








Suis-je sensée reprendre le fil... comme si je n'étais jamais partie?
Dois-je en faire tout un plat... alors que je ne suis pas venue pendant seulement un mois?
J'en sais trop rien.
Alors on va faire comme si.
Comme si on s'était quitté hier. Comme si j'avais vraiment eu envie de reposter ici. Comme si j'avais renoncé bien des fois. Comme si je n'avais rien cousu du tout de tout l'été (si on excepte quatre modèles à deux coutures). Comme si j'avais encore espoir que quelqu'un passe par ici (et puisse commenter... hein madame quattre!!!).Comme si je n'avais pas la tête en vrac, des pensées qui partent partout, des cernes en bas des yeux, les seins qui tombent, quelques kilos en moins, mais trop en trop, des élans de coeur incompréhensibles et des rêves affolants. du genre que je conduisais le bus du voyage scolaire tout en te faisant l'amour dans une piscine remplie de choucroute garnie (le début est de moi, la fin de Hubert Félix).
Enfin bon, vous comprenez bien qu'on va plutôt faire comme si de rien n'était.
Laisser de côté les trucs étranges, les fausses excuses, les angoisses d'anniversaire (parce que PUTAIN 35 ans...!!!! Ben quoi? Mouais en fait c'est comme 34. Mais avec tout ce que je voulais changer qui est toujours là. Tout ce que je voulais être qui s'envole. Les rêves qui s'éloignent. Grandir. Adulter... mais sans adultère).
Et puis revenir.
Ecrire.
Espérer que peut-être il y aura encore un peu de vie ici.
Espérer que peut-être on posera ici des petits mots... juste pour le plaisir.
Espérer que le virtuel rattrape ce qui me manque parfois dans le réel.
Bref! Reprenons les bonnes habitudes.
Quelques photos de nos promenades du week end... Des champs! L'école! D'autres champs...